Minahé

Nahomie

Nohémie

Août

je souffle, ne soupire plus...la fatigue est posée.

je souffle, volontairement expire, 

je vide pour mieux accueillir

cette vie donnée

inspirée...

comment ne pas remercier ?

 

 

 

 

 

 

BTROUVAILLE INSOLITE

Des ruches R E P U B L I C A I N E S !

Sans blague !!!

Vive la France !

Vive la République !

Vive le miel !

Parole de jardinier

Il n'est rien de plus plein que le silence si tu sais l'écouter, rien de plus vide si tu l'empêches de parler. Priera Paltro

JUILLET

Juillet..perspective de vacances pour certains d'entre nous...pour les étudiants...

l'occasion de goûter la gratuité de la vie...de prendre conscience du verre à moitié plein et de nous émerveiller de ce que l'existence nous donne...

allongeons nos petites antennes pour capter le beau, le bon, le doux, tout ce qu'offre la création...Ainsi nos vacances, nos temps libres deviendront "récréation " !

 

bel été !!!

 

JUIN

Eclatantes de Juin

Trolles, boutons d'or, populages

Terre ensoleillée

 

Rouges rondeurs de Juin

L'abondance à déguster

Réconfort juteux

 

Les bras étirés

Fruits charnus gorgés de jus

Délice noir cerise.

 

 

Mot du mois de mai

Brin de bonheur,

Brin de muguet

Brin d'attention

Brin d'espoir !

 

 

 

 

 

 

 

Le printemps nous sortira de nos prisons...

 

 

Mystère d'une rencontre

Confiance entre deux regards

Une joie vive ruisselle

 

 

Débordante joie

L’ardeur folle d’un torrent

Eclats de fraicheur

 

 

 

Une joie explose

D’un visage tout rempli

Le bonheur essaime

 

 

 

 

Trompettes dans la nuit

Eclat joyeux des jonquilles

Vivifié mon coeur

Mars !

 

Mars !

Tu annonces la proche victoire

De la lumière…

Renaissance !

La Vie aura le dernier mot !

Déjà les bulbes éclatent,

Les primevères risquent leur pâle couleur

Aux surprenantes turbulences des intempéries !

Les hommes se réjouissent de l'allongement des jours.

 

Mars !

Fais monter en nous la sève

Des plants engendrés

Par la généreuse sueur de nos Pères.

Apprends-nous à nous abandonner,

A lire les signes de ta bonté ….

 

Mars !

Donne-nous, comme à la primevère,

De risquer notre couleur,

Notre tendresse, notre pardon !

Qu’une délicate douceur

Célèbre un  printemps dans nos relations.

 

Martine, 1er mars 2017

 

Février

Le Soleil s'est invité

Le premier jour de février !

Virage à 180°

La crêpe s'est retournée

Les températures  sont inversées !

Est-ce que cela va durer ?

On sort enfin les bouts de nez

Trop longtemps emmitouflés

La goutte au nez c'est pour janvier !

Février, gagne lumière chaque  jour

Février, fortifie nos Amours !

Saint-Valentin viens les réveiller !

 

Martine,

 

L a c

Lac

 

Tu es à ma vie, ce lac.

Tu bois les larmes de mes neiges,

M’offres nichoir entre tes joncs.

 

Je laisse filer mon voilier aux surprises de tes vents

Et si je plonge, en Toi, ce n'est pas pour me  noyer !

 

J’espère m’imprégner  de ta sérénité avant d’émerger.

---

Le pâle soleil s’est levé, printanier.

 

Martine Richard

Qui sommes-nous ?

Laurent, Martine, Jacques à l'accordéon !

Martine écrit depuis une quinzaine d’années, des petits contes,… ses cris de joie ou de peine....bref...  sa foi, la vie qui chemine dans les méandres de l'existence....Elle a créé l’association avec son mari.  Laurent et Martine déclament les poèmes,  certains sont chantés.

 

Deux musiciens  Jacques et Serge, fans d’accordéon diatonique les ont rejoints…et  à leur grande joie les accompagnent , ensemble ou à tour de rôle.

 

Les thèmes sont variés mais toujours autour du réel de chaque jour, de la nature, de l’intériorité.

 

Les textes parlent de printemps, de nature, du quotidien, des méandres et questionnements  de notre existence,  mais toujours dans le sens de la Vie victorieuse.

Que seraient nos bouches sans vos oreilles ?

Pour vous, nous créons : 

- des spectacles de poésie et de contes,

 

Que deviendraient nos elfes, nos fées sans vos yeux étonnés ?

 

Martine fabrique dans son atelier :

- des elfes et des fées pouvant illustrer les contes et proposés aussi en cartes postales.

Vive la Neige... enfin arrivée !

Les "BATIFOLLES"
Fées d'hiver

Dame blanche…

 

Je voudrais rendre hommage à une dame…

 

Elle n’est pas née de la dernière pluie

Mais toujours fraiche, sans une ride, sans un  pli !

Elle arrive souvent de nuit,  à pas feutrés

Et nous surprend un matin… bouche bée.

 

Elle bouscule les habitudes,

Ne laisse personne indifférent,  prend… toute la  place !

Certes... elle dérange !

Est-elle démon ou plutôt ange ?

 

Princesse immaculée,

Elle devient maîtresse du temps

Au moins, pour un moment…

Elle rit de nos sérieux plannings

De nos façades, de nos vitrines…

Se réjouit d’être la cause

De petits dialogues entre voisins

Faisant causette, pelle à la main.

 

Elle sourit de s’offrir à la glisse,

Aux batailles des écoliers

Aux  sculptures de p’tits artistes,

 

Les habitudes sont détrônées !

 

Des milliards d’éclats de sa baguette,

Elle fige toute chose dans un sommeil

Et nous ramène à l’essentiel !

Elle couvre la terre, son enfant,

De la douceur laineuse d’un manteau blanc…

 

Je voudrais rendre hommage

A une dame blanche

Certes un peu froide

Mais si charmante,

La remercier de saupoudrer

Nos forêts ternes d’une  pureté

Et nos villages de sa clarté !

 

 Martine RICHARD

 

 

Tu es en moi...

 "Tu es en moi comme un enfant qui joue seul, à l'écart, dont on croit qu'il ne fait rien quand sa rêverie démêle des milliers de fils d'or, de cheveux d'ange". (Christian Bobin)

Bien cordialement,

Martine